Quoi de neuf
08/05/2019

KP1 Bâtiments vient d’achever les travaux de structure du futur site de production de prémurs du groupe KP1 à Vernouillet (28). Il s’agit de la 21ème usine en France et de la 4ème en périphérie de Paris pour le leader français des systèmes constructifs préfabriqués. Cet investissement de 15 millions d’euros, dans le Nord de L’Eure-et-Loir, permettra d’anticiper les projets de construction du Grand Paris et des Jeux Olympiques d’été 2024. KP1 Bâtiments a réalisé la structure béton de l’ouvrage en mettant en oeuvre, sur quatre hectares, l’ensemble des solutions KP1 fabriquées à proximité dans les usines de Limay (78) et Poincy (77) : 
- près de 4 000 ml de poteaux et poutres pour la charpente, 

- 600 m² de prémurs pour les façades, 

- 550 m² de dalles alvéolées et 500 m² de prédalles et ThermoPrédalles® pour les planchers des espaces bureaux et locaux sociaux. 

Les premiers tests de production débuteront en mai et la totalité du chantier sera terminée en juillet prochain. L’inauguration officielle est prévue le jeudi 19 septembre.


Les étapes du chantier 

« KP1 Bâtiments a joué un rôle central tout au long du projet. La clé du projet était de concevoir notre structure autour du process. Le BIM nous a permis d’optimiser notre charpente béton. La relation entre notre service Étude de prix et Hugues PHILIPPE, Ingénieur KP1 en charge de la construction de l’usine de Vernouillet, a été primordiale. Après la finalisation de notre offre commerciale, notre bureau d’études a pris le relai afin de réaliser toutes les notes de calculs et plans d’exécutions. Pour la pose de la charpente béton et des panneaux de soubassements, il aura fallu compter six semaines de réalisation. », explique Aymeric VINCENT, Chargé d’affaires KP1 Bâtiments. 
La structure du bâtiment terminée, KP1 intègre désormais l’unité semi-automatisée de fabrication de prémurs, l’unité autonome de transformation des aciers et le bureau logistique. Le carrousel de production, la centrale à béton, et les machines de transformation du béton et du béton armé lanceront les premiers tests de fabrication dès mai prochain. En parallèle, le centre d’essai KP1 de Pujaut (30) met au point la formulation béton. Les bureaux et les locaux sociaux sont également en cours d’aménagement. Les techniciens mettent en place le parc informatique et innovent avec l’installation de bornes de contrôle tactiles, un des exemples de la digitalisation de l’usine. 
La production annuelle atteindra près de 220 000 m² de prémurs (procédé de mur préfabriqué à coffrage intégré). Implantée dans la Zone Industrielle Plein Sud de Vernouillet, l’usine approvisionnera rapidement tous les chantiers franciliens de logements, gares, infrastructures sportives et municipales, etc. Une nouvelle illustration de la production locale KP1, au plus près des chantiers, pour limiter notamment l’impact environnemental.

KP1, un industriel au service de l’emploi local 

D’ici 2020, 52 emplois en CDI seront créés pour l’usine de Vernouillet. Les profils recherchés sont variés : conducteurs de machines, agents de préfabrication, pontiers, centraliers, techniciens de maintenance, techniciens de laboratoire, agents logistiques… La volonté du groupe KP1 est de recruter prioritairement des talents issus de la région Eure-et-Loir afin de dynamiser l’emploi local. Tous suivront une formation d’intégration ainsi qu’un stage opérateur. Des sessions ont déjà débuté sur le site de KP1 à Poincy (77) afin de favoriser la transmission de compétences au sein du groupe.